jeudi 26 mai 2016

Chili

En ce "joli" mois de Mai, continuons sur notre lancée de plats qui réchauffent et tiennent au corps!
Il y a deux possibilités pour cette recette:
-faire tremper ses haricots rouges la veille et les cuire une heure
-se laisser emporter par un grand vent de flémingite aiguë et utiliser des haricots rouges en boites ou en bocal déjà cuits
Pour l'occasion, j'ai opté pour la première option, avec petit avis de tempête de flemme quand même, à savoir:
-faire tremper mes haricots et les cuire une heure, mais faire une plus grosse quantité, à réutiliser rapidement ou à congeler et j'ai utilisé des tomates concassées déjà prêtes
La recette mise en ligne aujourd'hui sera donc pour 5 à 6 personnes

120g de haricots rouges secs (ou 400g de haricots en boite ou en bocal)
2 oignons moyens ou 1 très gros
1 poivron vert
1 poivron rouge
1 poivron jaune
2 ou 3 gousses d'ail
1 c à c 1/2 d'origan séché
1/2 c à c de piment doux
1/2 c à c de cumin en poudre
1/2 c à c de sel
2 c à s d'huile d'olive
400g de tomates concassées (ou 800g de tomates fraiches épluchées en dés)



 



Faire tremper entre 20 et 24 heures les haricots rouges
Les rincer dans une passoire et les cuire une bonne heure à feu doux
Pendant ce temps, émincer les oignons et couper les poivrons en lanières après les avoir rincés









Faire revenir à feu très doux 15 à 20 minutes dans une grande sauteuse les oignons émincés, l'ail pressé, les épices et l'origan dans l'huile d'olive
Remuer régulièrement
Ajouter les poivrons en lanière et faire revenir 15 à 20 minutes encore  en remuant régulièrement
Ajouter les tomates concassées et le sel et faire mijoter encore une vingtaine de minutes en surveillant et ajouter de l'au si nécessaire


 


Servir avec un riz basmati ou avec des pommes de terre fermes cuites 20 minutes à la vapeur, ajoutées à la préparation 10 minutes avant la fin de la cuisson
Avec du riz comme avec des pommes de terre, vous obtiendrez un bon équilibre protéique grâce à l'association légumineuse et céréale ou tubercule

mercredi 25 mai 2016

Pâtes au tofu à l'ail des ours et aux olives

Bon, après ce petit intermède "printanier", repassons aux choses sérieuses, aux plats chauds qui tiennent au corps.
Les salades, ça attendra un peu, c'est pas comme si on était le 25 Mai...

1 oignon moyen
1 bonne c à s d'huile d'olive
160g de tofu à l'ail des ours Taïfun
75g d'olives vertes dénoyautées
45g d'olives noires dénoyautées
1 briquette de purée de tomates de 20cl
250g de spaghetti  de riz brun Valpibio
1/3 de c à c de sel aux herbes, poivre blanc

Dans une grande sauteuse, faire revenir l'oignon émincé dans l'huile d'olive, 10 minutes environ sur feu très doux
Ajouter le tofu coupé en dés, faire revenir encore quelques minutes
Ajouter les olives vertes coupées en deux et les olives noires coupées en trois et faire revenir encore quelques minutes


 

Ajouter la purée de tomates et laisser mijoter entre 10 et 15 minutes


 

Pendant ce temps, cuire les spaghetti al dente et les ajouter à la préparation
Saler, poivrer et bien mélanger 
Cette recette peut également se faire avec du tofu aux olives, mais je n'en ai pas trouvé aujourd'hui
Le tofu à l'ail des ours est une belle découverte,que j'associe avec différents ingrédients




Salade croquante sucrée salée

Bon, voilà ce que c'est que l'optimisme...
Voyant du soleil ce matin, je me suis dit, ouiiii, le printemps arrive!!!
Faisons donc une salade pour fêter ça.
Eh bien cet après-midi, il pleut!


 Pour la salade:
1 petit chou vert (entre 200 et 250g)
300g de carottes
50g de noisettes toastées
30g de raisins secs

1 bonne c à s de persil haché 
1/3 de c à c de sel aux herbes
1 pincée de piment d'Espelette (à défaut de piment doux d'Espagne)

Pour la sauce:
1 bonne c à c de moutarde
3 cà c de vinaigre balsamique blanc (à défaut vinaigre de cidre)
5 c à c d'huile d'olive
1 c à café d'huile de cameline
Le mélange huile d'olive/huile de cameline apporte des omégas 3 de manière aussi intéressante que l'huile de colza quand on n'aime pas le goût de celle-ci

Eplucher et râper le choux et les carottes, les disposer dans un saladier de taille moyenne
Ajouter les raisins secs, les noisettes concassées grossièrement au robot
Dans un petit bol, mélanger les ingrédients de la sauce

 

Dans le saladier, ajouter le persil, le sel aux herbes et le piment, puis la sauce (si celle-ci est un peu épaisse du fait de la moutarde, ajouter 1 à 2 c à c d'eau pour faciliter le mélange)



Comme j'étais très très optimiste, j'ai aussi fait des concombres (même sauce en moindre quantité, mais avec un peu de ciboulette et d'échalote hachés) et une salade de tomates (avec 1 bonne c à s d'huile d'olive, un peu d'échalote et de basilic  hachés), et voilà le résultat en image:

mardi 24 mai 2016

Le grand méchant renard

Pour celles/ceux qui ne la connaitraient pas encore, je ne peux pas résister au plaisir de vous faire découvrir une BD, un petit bijou de finesse et d'humour.
Je sais qu'elle est sortie en 2015, mais je n'ai commencé ce blog que depuis 15 jours...

Et puis, ça a un rapport avec la bouffe:
Si, si, mangera? Mangera pas?
ENJOY!!!

Dans ma basse-cour , il y a: des poules, des dindons, des oies, il y a même des renards...


Compère Renard, par l'odeur alléché, et sur les conseils avisés (ou pas) de Maitre Loup, tente un kidnapping inédit: voler des oeufs de poule pour faire un élevage - faire éclore et engraisser un peu tout ça, quoi - et s'offrir un bon gueuleton (bon pas tout seul, parce que Maitre Loup trépigne derrière, quand même!).
Sauf, que comme souvent dans les bonnes histoires, rien ne se passe vraiment comme prévu... 
Originale, drôle et tendre, jamais cucul, ni mièvre, fine et intelligente, cette BD au dessin subtil et expressif, ravira petits et grands.
A lire, relire, offrir, s'offrir, sans modération aucune !  

 

Colombo de tofu fumé

Le printemps ne se décidant VRAIMENT pas à arriver, les plats épicés sont encore d'actualité, réchauffant nos petits corps et coeur transis.
Un colombo de tofu fumé pour fêter le joli mois de Mai...
A servir avec un riz parfumé, Basmati de préférence.
Toute cette recette, comme la plupart des recettes que je proposerai sur ce blog, se font à feu très doux, pour ne pas dénaturer le goût et la qualité des aliments.

3 gousses d'ail
200g de tofu fumé amandes et sésame Taïfun (à défaut tofu fumé nature)
2 bonnes c à s d'huile d'olive
1 gros oignon
1 c à c 1/2 de curry
1 c à c de curcuma
1/2 c à c de cannelle
1/2 c à c de gingembre en poudre
4 graines de cardamome
2 c à s de coriandre fraîche hachée
1/2 c à c de sel
4 grosses tomates (hors saison  ou par grosse flemme: 1 boite de 400g de tomates concassées)
1 briquette de 20cl de purée de tomates

Faire chauffer une c à s d'huile d'olive dans une grande sauteuse, y faire revenir l'ail, le tofu coupé en dés, le curry, le curcuma, la cannelle et le gingembre
Laisser dorer une dizaine de minutes, en cours de route, ajouter 2 c à s d'eau afin que le tofu et les épices n'attachent pas
Pendant ce temps, éplucher et émincer l'oignon
Réserver le tofu et les épices dans une assiette

 

Faire revenir l'oignon avec les graines de cardamome dans le reste d'huile d'olive, dans la même sauteuse
Pendant que l'oignon dore, ébouillanter les tomates
 
 

Eplucher et couper les tomates en dés et les ajouter (ou les tomates concassées) aux oignons 
Ajouter la purée de tomates, bien remuer
Couvrir et laisser mijoter 25 à 30 minutes, en surveillant et en ajoutant de l'eau si nécessaire 
Pendant ce temps, cuire le riz Basmati 
Enlever les graines de cardamome (vraiment pas glop si vous croquez dedans)
Ajouter le tofu aux épices et laisser mijoter encore quelques minutes
Hors du feu, ajouter la coriandre fraîche hachée
La photo qui suit ne comporte pas de coriandre, je n'en avais plus :-(
 
 

dimanche 22 mai 2016

Risotto tomates séchées basilic

Résultat de recherche d'images pour "smiley triste" De retour de Venise, SNIF... 
 je vous propose aujourd'hui un risotto, sans gluten bien sur, mais si vous supportez le lactose, vous pouvez ajouter un peu de parmesan, il n'en sera que plus parfumé...
 

380g de riz à risotto
1 oignon moyen
2 gousses d'ail
1 bonne c à s d'huile d'olive 
8 à 10 tranches de tomates séchées
25 cl de vin blanc de cuisine
1 litre d'eau
1 bouillons cube de légumes sans gluten
3 c à s de basilic
1/2 c à c de sel

Dans une grande sauteuse, faire revenir l'oignon émincé et l'ail pressé
Faire fondre le bouillon cube dans un peu d'eau bouillante, mélanger au reste de l'eau 
Maintenir chaud sur feu très doux dans une grande casserole
Couper les tranches de tomates séchées en tous petits dés et les ajouter au bouillon
Quand l'oignon et l'ail sont fondus, ajouter le riz, le faire dorer deux minutes
 Ajouter lez vin blanc, bien remuer

 

Ajouter le  bouillon louche à louche doucement, en remuant entre chaque louche et en laissant bien absorber le liquide, jusqu'à ce que le riz soit bien tendre

 
 
Ajouter de l'eau si nécessaire 
Saler et ajouter HORS du feu  le basilic en feuille haché (ou à défaut surgelé) juste avant de servir


 
 

dimanche 15 mai 2016

Carottes crème de coco curry

Je ne suis pas là la semaine prochaine, et je me suis un peu lâchée sur les recettes aujourd'hui ...
Je voulais au moins créer la rubrique légumes, la suite après l'Italie :-)))


500g de carottes
1 oignon moyen
1 gousse d'ail
1 c à café de curry
1/2 c à c de curcuma
1/2 c à c de gingembre moulu
1 c à s d'huile d'olive
20cl de crème de coco
1 c à s de coriandre en feuilles

Faire revenir l'oignon émincé, l'ail pressé et les épices à l'huile d'olive dans une sauteuse sur feu doux
Laisser dorer un peu, puis mouiller avec 4 c à s d'eau
Pendant ce temps, éplucher et couper les carottes en rondelles
Les ajouter dans la sauteuse, bien mélanger et verser la crème de coco
Laisser mijoter à feu très doux pendant 30 minutes environ
Bien surveiller et ajouter de l'eau si nécessaire
Hors du feu, ajouter la coriandre en feuille


Servir avec un riz basmati
ou avec du quinoa blond



Müesli amandes grillées mulberries

Nouvelle variante du müesli sans gluten, à adapter à votre convenance comme les pains...

100g de flocons de châtaignes
100g de flocons d'avoine sans gluten
50g d'amandes grillées (on en trouve d'excellentes à la biocoop)
40g de mulberries séchées
30g de cranberries  séchées
30g d'amandes effilées grillées







Peser tous les ingrédients dans un bocal assez grand afin de pouvoir mélanger facilement






Pain sans gluten millet noisettes



Partir en vacance,  à fortiori à l'étranger, est bien agréable mais peut être stressant alimentairement parlant...
Que vais-je manger, comment vais-je expliquer dans une langue étrangère mes allergies, intolérances???

On se simplifie déjà la vie en emportant du pain, c'est la base, après, on se débrouille...
Aujourd'hui, je vais vous proposer une recette de pain aux noisettes que j'ai fait en quantité un peu plus importante (deux moules à cake) à  emporter dans un torchon (pour une meilleure conservation).

Une fois qu'on a intégré les grands principes du pain sans gluten (mélange de farines, poudre d'oléagineux, psyllium, graines et eau tiède), on peut varier les farines et les garnitures.


80g de farine de millet

80g de farine de riz  
80g de flocons de millet  
80g de fécule de pomme de terre  
40g de poudre de noisettes  
12g de psyllium
12g de graines de chia  
12g de graines de lin doré
120g de noisettes toastées
20g de levain de sarrasin lev'sarrasin "ma vie sans gluten"
1 c à c bombée de sel
1 bonne c à s d'huile d'olive  
380g d'eau tiède (jamais à plus de 40°)  + 100g pour le levain

Préchauffer le four th 50° , y disposer deux bols remplis d'eau  

Faire lever le levain dans un bol avec 100g d'eau tiède  
Dans un plat creux, mélanger les ingrédients secs et les noisettes  
Ajouter l'huile d'olive et le reste d'eau tiède doucement en mélangeant bien (toujours mélanger avec une spatule en bois, jamais de cuiller en  métal)
Ajouter le levain, au dernier moment, cela permet qu'il soit en contact le moins longtemps possible avec le sel   
Eteindre le four
Huiler un plat à cake de taille moyenne
et un petit plat, y verser la préparation  
Mouiller et lisser le dessus du pain avec la main  
Enfourner dans le four éteint pendant 1 heure 1/2 environ
Le pain doit presque doubler de volume  



Sortir le plat du four et le couvrir avec un torchon, préchauffer le four 10 à 15 minutes th 200°
Enfourner pendant 55 minutes
Démouler et laisser  dans le four encore chaud sur la grille pendant 20 minutes




 


Quand la pâte gonfle bien, cela doit donner une mie aérée
Le pain  se coupe facilement, sans se déliter, grâce aux graines et au psyllium














jeudi 12 mai 2016

Risotto crème de coco curry

Comment réussir un risotto crémeux quand on est intolérant au lactose?
Pas de crème fraiche, pas de parmesan...
Etant la seule intolérante à la maison, je suis assez fière d'avoir des compliments  de la part de ma petite famille avec des recettes sans lactose ou sans gluten...
Personnellement, suivant les recettes, j'affectionne particulièrement la crème d'amande et la crème de coco.


350g de riz à risotto
1 oignon moyen
1 c à s d'huile d'olive
20 cl de crème de coco
1 litre d'eau
2 bouillons cube de légumes sans gluten
1 c à c bombée de curry
1/2 c à c de curcuma
1 c à s de coriandre en feuille
1/2 c à c de sel

Dans une grande sauteuse, faire revenir l'oignon émincé avec le curry et le curcuma
Faire fondre les cubes dans un peu d'eau bouillante, mélanger au reste de l'eau
Faire chauffer le bouillon dans une grande casserole
Quand l'oignon est fondu, ajouter le riz, le faire dorer deux minutes
 Ajouter la crème de coco, bien remuer

 

Ajouter le  bouillon louche à louche doucement, en remuant entre chaque louche et en laissant bien absorber le liquide, jusqu'à ce que le riz soit très tendre
Ajouter de l'eau si nécessaire 
Saler et ajouter HORS du feu  la coriandre en feuille juste avant de servir

 

Müesli choco coco

Aujourd'hui, je vous propose un müesli chocolat noix de coco, à déguster avec du lait d'amandes:

 65g de noisettes toastées
100g de flocons de châtaignes 
100g de flocons d'avoine sans gluten
30g de pépites de chocolat (les Rapunzel ne contiennent pas de lactose)
30g de noix de coco en copeaux

Peser tous les ingrédient dans un bocal assez grand afin de pouvoir mélanger facilement


 



 

mercredi 11 mai 2016

Salade quinoa châtaignes

Aujourd'hui, 11 mai 2016, je vais vous proposer une salade.
Ce n'est pas qu'on soit vraiment au printemps (on se croirait plutôt en novembre!), mais si ça pouvait le faire venir...

Pour la salade:
300g de quinoa blond
1 c à s d'huile d'olive
150g de châtaignes au naturel
75g de noisettes toastées
50g de raisins secs (j'ai une petite préférence pour les Sultanines)
2 c à s d'estragon


Pour la sauce
1 c à s de moutarde
2 c à s de vinaigre balsamique blanc (ou de cidre)
4 c à s d'huile de noix
1/2 c à c de sel aux herbes

Dans une grande sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive
Faire revenir le quinoa 2 minutes à feu doux
Ajouter 600g d'eau et couvrir 
Laisser cuire entre 10 et 15 minutes jusqu'à ce que le quinoa ait absorbé l'eau

 

Dans un grand saladier, disposer le quinoa tiédi, les châtaignes émiettées et les noisettes concassées grossièrement
Préparer la sauce

 

Ajouter les raisins secs, l'estragon et la sauce et bien mélanger

Cette salade peut se servir en entrée (pour 5 ou 6 personnes) ou en plat principal plutôt pour 3 ou 4 personnes


 

lundi 9 mai 2016

A boire et à manger de Guillaume Long

Aujourd'hui, j'aimerai vous faire découvrir une BD tout simplement délicieuse!!!
On peut être végétarien, et apprécier cette BD omnivore...
Si, si, allez voir...

 

Tout simplement délicieux !

Vous aimez le bon vin, bien manger et cuisiner?
Vous êtes du genre à parler bouffe tout le temps, surtout à table ?
Cette BD est pour vous !
Entre anecdotes diverses et variées, récits de voyages hautement culinaires et recettes secrètes (!), cette BD vous emporte au pays de la Bouffe (avec un grand B) avec finesse, humour et fantaisie...

Une mention spéciale pour "les bons conseils de Pépé Roni" !


dimanche 8 mai 2016

Crumble amandes fruits rouge

450g de fruits rouges surgelés (ou framboises)

80g de farine de riz
70g de sucre roux en poudre
80g de beurre sans lactose Zügger (ou 50g de beurre et 30g d'huile de coco)
100g de poudre d'amandes
50g d'amandes effilées


Préchauffer le four th 175°
Huiler un moule à manquer en pyrex, et y déposer les fruits rouges  (mis à décongeler la veille au réfrigérateur)
Dans un saladier mélanger les ingrédients secs, ajouter le beurre (ou le beurre et l'huile de coco) en petits dés et pétrir du bout des doigts jusqu'à obtention d'une pâte friable



Déposer la préparation sur les fruits



Enfourner pendant environ 40 minutes (surveiller suivant le four)



Servir de préférence tiède, avec un sorbet