dimanche 31 décembre 2017

Biscuits glacés à la cannelle

2 oeufs
1 pincée de sel 
80g de sucre de coco
50g de sucre en poudre blanc
1 c à s de cannelle 
100g de poudre d'amandes
100g de poudre de noisettes toastées 


 

Réserver les jaunes d'oeufs pour une autre recette(pour cette fois, des crèmes coco citron)
Battre les blancs en neige très ferme avec la pincée de sel dans un saladier
Ajouter 2 c à soupe de sucre blanc bien battre encore puis ajouter le reste de sucre blanc et le sucre de coco progressivement
Dans un petit bol, réserver 3 c à s de mélange





Ajouter dans le saladier les 100g de poudre d'amandes
Mélanger puis ajouter les 100g de poudre de noisettes toastées
On obtient une pâte collant
Huiler les emplacements d'un moule à petits gâteaux, y disposer la préparation
Disposer délicatement sure chaque gâteau du blanc d'oeuf sucré afin d'obtenir un glaçag



Laisser reposer les gâteaux trois bonnes heures
Cuire à four préchauffé  th 150° pendant 20 minutes
Il ne faut pas que le glaçage brunisse trop (baisser le four autrement)

 

Crèmes citron coco

Recette pour deux ou trois personnes (suivant la taille des citrons)

20cl de crème de coco 
2 citrons non traités
25cl d'eau
2 jaunes d'oeufs
5g de sucre vanillé
60g de sucre roux
2g d'agar-agar



Bien laver les deux citrons, les sécher 
Verser la crème de coco dans une casserole
Râper les zestes dans la crème de coco
Ajouter le jus des deux citrons (entre 8 et 12cl) l'eau et et les 2 jaunes d'oeufs

Ajouter le sucre vanillé et le sucre 
Mélanger l'agar-agar avec un peu de liquide FROID
Ajouter dans la casserole  et porter à ébullition en fouettant régulièrement
Arrêter le feu dès que la crème bout 


 
 



Verser dans 4 verrines avec une passette pour avoir les zestes juste infusés (ou sans passette si vous aimez les morceaux de citrons dans la crème)
Laisser refroidir avant de couvrir de film étirable et de disposer au réfrigérateur 


mardi 19 décembre 2017

Gilet sans manches femme taille 40-42

5 pelotes de air drops bleu
(je la trouve à l'Atelier à Lyon)
1 paire d'aiguille n° 6
1 arrêt de mailles






Echantillon: 10 cm = 18 mailles sur 25 rangs
Prendre un demi numéro en dessous ou au dessus suivant l'échantillon (Je tricote serré, il y a des chances que ce soit plutôt en dessous)

Dos: monter 92 mailles aiguilles n°6
Tricoter en mailles torses afin que le bas ne se déforme pas (la maille torse consiste à prendre la maille endroit sur l'arrière, donc à la tordre) ce qui rend le bas du travail plus élastique

 

12 rangs de carrés envers/endroit, 2 mailles sur 3 rangs avec 1 maille lisière de chaque côté
Continuer aiguilles n°6 en prenant les mailles normalement en carrés envers/endroit de 9 mailles sur 13 rangs

 

A 7 carrés de haut après les côtes, augmenter 1 maille de chaque côté et tricoter le carré de bordure en carrés envers/endroit de 2 mailles sur 3 rangs, avec une maille lisière de chaque côté


Continuer jusqu'aux diminutions de col et d'épaules
A 11 carrés de haut + 5 rangs, rabattre pour les épaules 2 x 8 mailles, 1 x 7 mailles et 1 x 6 mailles
Simultanément, rabattre pour l'encolure les 12 mailles centrales puis de chaque côté 1 x 7 mailles, 1 x 3 mailles et 1 x 1 maille

Devant droit: Monter 54 mailles aiguilles n° 6 
Faire les côtes comme au dos
Continuer avec 5 carrés envers/endroit de 9 mailles sur 13 rangs + une bande de boutonnage de 9 mailles (4 carrés de 2 mailles sur 3 rangs) en augmentant 1 maille au bord pour avoir une maille lisière pour la bordure de boutonnage



A 6 carrés de haut + 4 rangs, rabattre à l'intérieur de la bordure de boutonnage 1 maille tous les 4 rangs 17 fois
Faire les emmanchures comme au dos à 7 carrés de haut
Epaules comme au dos
Laisser en attente les 10 mailles de bordures




Devant gauche: comme le devant droit en ajoutant une boutonnière de 2 mailles à
4 mailles du bord au 6ème rang, puis tous les 24 rangs

Col: Reprendre les 10 mailles de bordure et ajouter une maille sur un des bords de manière à avoir 1 maille lisière de chaque côté
Tricoter pendant 21 rangs de chaque côté

 
  
Laver chaque pièce séparément avant de coudre 
Coudre les épaules
Reprendre les mailles du col sur chaque coté

Rabattre les mailles sur un côté
Reprendre les mailles de l'autre côté en attente sur l'arrêt de mailles avec l'aiguille n°6
Tricoter les mailles en attente avec celles qui ont été rabattues afin de créer une chainette



Coudre les côtés, ainsi que les boutons

dimanche 26 novembre 2017

Poêlée de légumes aux haricots rouges

400g de pommes de terre
200g de carottes
2 petits oignons ou 1 oignon moyen
1 c à s d'huile d'olive 
3 pincées de cumin en poudre
2 pincées de noix de muscade
1 c à c de persil surgelé haché
1 petite boite de haricots rouges




Dans une petite sauteuse, faire revenir l'oignon émincé dans l'huile d'olive
Rincer et égoutter les haricots rouges


Eplucher et couper les pommes de terre et les  carottes en dés
Ajouter les légumes dans la sauteuse, 20cl d'eau, le cumin et la muscade


 
Laisser mijoter à couvert à feu doux 1/2 heure en remuant régulièrement
Saler à votre goût et ajouter les haricots rouges
Laisser mijoter encore 10 minutes environ
Ajouter le persil juste avant de servir

jeudi 26 octobre 2017

Coeurs coulant au chocolat sans gluten et sans lactose

120g de chocolat noir
90g de beurre sans lactose 
50g de muscovado
40g de fécule de pomme de terre
2 oeufs
30g d'amandes effilées (facultatif)



 

Préchauffer le four th 175°
Battre le muscovado et les oeufs 




Ajouter la fécule, bien battre pour éviter les grumeaux

Faire fondre le beurre et le chocolat à feu très doux et ajouter au mélange précédent





Beurrer et fariner 4 ramequins et y verser la préparation



Enfourner pendant 14 minutes si coulants nature et 18 minutes si coulants aux amandes effilées grillées
Démouler rapidement (et délicatement) et servir aussitôt
Avec une glace sans lactose (si coulants nature)

 

ou avec des fruits rouges (si coulants aux amandes) 

 






dimanche 1 octobre 2017

Mon bel oranger de José Mauro De Vasconcelos

Une fois n'est pas coutume, et pourquoi ne pas changer les coutumes, d'ailleurs!!! 
Si ce beau roman n'est pas en rapport avec les nourritures terrestres, il l'est bien avec les nourritures intellectuelles et du coeur...

Zézé est un petit garçon de cinq ans, presque six, issu d'une famille très pauvre dans le Brésil du début du XXème siècle.
Remuant et plein de vie, Zézé a la tête pleine de rêves et de questionnements bien complexes pour un si petit garçon.
Le diable lui souffle tant de farces et bêtises que tous pensent qu’il faut le battre pour faire entrer en lui un peu de raison.
Tous, à l'exception de sa sœur aînée Glória, dont il partage la blondeur, insolite dans cette famille de métis Pinagé, et de son petit frère Luís, qui est un ange.
Zézé grandi dans la rue et y apprend presque tout, jusqu'à la lecture.
Contrainte de déménager pour des raisons financières, sa famille s'installe dans un nouveau quartier.
C'est là que Zézé fait la connaissance de Minguinho, un petit pied d’oranges douces, qui devient son confident, interlocuteur privilégié et réconfort.


Je viens de relire ce roman pour enfant beau, poétique et très émouvant.
Il est rare de se souvenir d'un livre d'une manière aussi forte 40 ans plus tard; celui-ci fait à mon sens partie de ces pépites.

Moment de lecture fort, ma madeleine de Proust 2017.
A mettre entre toutes les mains, lire et relire, un mouchoir à proximité de préférence...

Première lecture dans cette belle version orange (eh oui, ma bonne Lucette, ça ne nous rajeunit pas ;-)), deuxième lecture au livre de poche.
Il arrive trop souvent que de bons livres disparaissent, emportés par les vagues successives de nouvelles parutions; mais parfois non, et c'est heureux!
     
                       Résultat de recherche d'images pour "mon bel oranger"                  Résultat de recherche d'images pour "mon bel oranger"

Gâteau choco-coco sans gluten et sans lactose

120g de muscovado (à défaut sucre roux en poudre, moins parfumé)
4 oeufs
100g de farine de riz (variante avec 50g farine de riz/50g fécule de p. de terre) 
100g de noix de coco râpée
100ml de lait de coco
1 sachet de 7g de levure
1 c à c rase de mix'gom
150g de pastilles de chocolat (je les trouve en vrac à la biocoop)




Préchauffer le four th 175°
Mélanger le muscovado et les oeufs au fouet
Ajouter la farine, la poudre de noix de coco, le lait de coco, la levure et le mix'gom

 

Huiler un moule à manquer (avec de l'huile d'olive douce ou mieux avec de l'huile de coco si vous en avez)
Disposer la moitié des pastilles au fond du plat
Verser délicatement la pâte dessus


 


Disposer le reste des pastilles sur le dessus du gâteau



De manière classique ou plus fun avec un mix de pépites de chocolat

 

Enfourner pendant 35 à 40 minutes
Manger tiède ou froid



Variante possible avec 100 g de pépites de chocolat et 50g d'écorces d'oranges confites à la place des palets de chocolats (mélanger les écorces et les pépites directement dans la pâte)